Éducateur + récupérateur

Initialement diplômé en service de garde, Nicolas Des Ormeaux, le fondateur de LARTISNICK souhaite de part son art sensibiliser la population à l'importance de leurs choix de consommation. Suite à l'exploration de plusieurs pays en voies de développement où la débrouillardise est reine, LARTISNICK se dédie corps et âme afin de minimiser son impact personnelle sur l’environnement en adoptant un style de vie minimaliste et sobre. Conscient que ce type de choix reste encore marginal de nos jours, LARTISNICK demeure une porte ouverte vers l'éducation citoyenne en suscitant curiosité et étonnement.

 

LARTISNICK repense les façons de faire et l'utilisation première que l'on donne aux objets qui nous entourent afin de créer quelque chose de tout à fait unique. Par cette approche ludique, inspirée du mouvement «slow design» il sensibilise et éduque la population aux principes d'économie circulaire et de upcycling: valorisé les produits plutôt que produire, consommer et jeter.

Le message derrière l’œuvre

Au-delà de la création, il y a pour LARTISNICK un message bien plus grand : nous consommons trop. LARTISNICK emprunte le chemin de l'upcycling donnant naissance à un univers «slow design» guidé par son mode de vie sobre. C’est en repensant les objets obsolètes fourni par l'économie linaire qu’il nous présente des créations insolites où la matière reprend soudainement vie, habitant les lieux en nous enveloppant d'une ambiance inspirée du règne industriel et de l'époque rétro rappelant le ready-made de Marcel Duchamp.


implication citoyenne

Membre du conseil d'administration de PARI St-Michel, promoteur du programme écoquartier Saint-Michel/François-Perrault, LARTISNICK est aussi l'initiateur du comité citoyen de la première ruelle verte de Saint-Michel entièrement fermé à la circulation automobile de l'arrondissement.